En consultant récemment un fond photographique à la recherche de photos du 133e RI, une séquence intéressante de prises de vue de l’hôtel Altenberg attire mon attention. Un hôtel croisé dans les écrits de Louis de Corcelles lorsque ce dernier passait au col de la Schlücht en juin 1915 pour se rendre avec les deux bataillons du 133e RI vers le Gaschney, en face de la Cote 830. Mon commentaire dans l’ouvrage rapprochait ce témoignage de celui du docteur Joseph Saint-Pierre, qui y fit un arrêt lors de la grande retraite vers les cols Vosgiens, à la fin août 1914. Ouvrage emblématique du col de la Schlücht, ce carrefour stratégique pour les troupes françaises entre l’Alsace et les Vosges, l’hôtel Altenberg subit les outrages de la guerre. Mais notre époque récente rivalise avec les obus par ses propres moyens de destruction. En 2020, l’hôtel n’en finit pas de mourir. 

Lire la suite »


Lorsque paraissent en 1925, dans les Carnets de la Sabretache, les écrits du lieutenant Barberot lors de son séjour à Madagascar, c’est un certain commandant Henry Martin qui préface la publication. Je retrouverai sa carte de visite, glissée dans l’exemplaire trouvé par hasard dans la bibliothèque de mes grands-parents. Ce nom, je vais aussi le retrouver à de multiples reprises dans mes recherches, jusqu’à récemment, dans l’ouvrage Les Généraux Français de la Victoire, ouvrage consacré aux généraux français qui dirigèrent l’armée française de retour dans la guerre, de 1942 à 1945. A l’occasion de la parution de cet ouvrage, retraçons le parcours de cet officier discret mais remarquable, qui restera fidèle jusqu’à sa mort à ses anciens camarades du 133e RI.

Lire la suite »


22-n-389-7e-ca-2e-bureauEric Mansuy a retrouvé parmi les nombreuses archives dont il dispose un étrange rapport. Dans celui-ci, le général commandant le 7e corps d’armée signale des attaques contre les troupes françaises par des habitants d’Alsace

Voici ce qui est notamment écrit sur le 133e régiment d’infanterie :

A Cernay le 9 [août], une section de la 12e compagnie du 133e d’Infanterie a perdu 34 hommes tués ou blessés, tous atteints dans le dos, au moment où ils étaient déployés face à l’ennemi, par des coups de feu partis du clocher, alors qu’aucun soldat allemand n’avait encore pénétré dans le village. Lire la suite »


alsaceatout prix

A l’occasion du centenaire de la guerre 14-18, une bande-dessinée sous le titre de L’Alsace à tout Prix ! a été publiée par les Editions du Signe autour des combats en Alsace, en 1914 et 1915.  Cette bande dessinée retrace les principaux combats ayant eu lieu en Alsace en 1914 et 1915 tant du côté français qu’allemand: offensive d’Août 1914 avec la prise de Mulhouse, les combats de la plaine d’Alsace, de l’Hartmannswillerkopf, la tête des Faux, Metzeral, le Linge et le Violu.  Lire la suite »